Pour moi, les meilleures !

Voici la recette emblématique de ma famille ou plus exactement de ma mère, recette, qui a d’ailleurs initié le début de la rédaction de mon livre Du pain dans toutes mes recettes. Ces moules sont célèbres dans notre entourage, et il n’y a pas plus tard qu’avant-hier, elles ont, encore, fait un tabac !
Cette fois-ci, je n’ai pas mis la main à la pâte, ma mère a officié en cuisine, car c’est sa recette. J’en ai profité pour la réécrire car je l’avais un peu trop compliquée dans mon livre.
D’où tient-elle cette préparation à base de pain ? Elle ne s’en souvient pas. Je sais qu’une amie de Vendée se rappelle que sa mère préparait les mêmes. Je suppose que cette recette provient du terroir du Sud-Ouest mais est-ce du Pays basque dont ma mère tient ses origines ou  de la Vendée et de la Charente paternelles. Mystère !
De toute façon, c’est une recette très simple et absolument délicieuse. On ne peut pas s’arrêter de déguster ces moules.

moules_bonne_maman
Les moules d'avant-hier, la sauce est mixée.

Pour 4 personnes

  • 2 kg de moules de bouchot
  • 200 g de pain (baguette ou campagne)
  • 50 cl de lait
  • 4 gousses d’ail hachées
  • 30 cl de vin blanc sec
  • 30 cl de crème fraîche épaisse
  • 4 c. à s. d’huile d’olive
  • 5 échalotes hachées
  • 1 bol de persil ciselé
  • 1 branche de thym (facultatif)
  • 1 feuille de laurier (facultatif)

Préparation : 45 min
Cuisson : 25 min

  1. Couper le pain en petits morceaux dans le saladier et le recouvrir de lait.
  2. Gratter et laver les moules dans plusieurs eaux.
  3. Faire fondre les échalotes hachées dans une grande cocotte avec 4 c. à s. d’huile d’olive puis y jeter les moules, ajouter le vin blanc, le thym et le laurier et couvrir. Remuer de temps en temps.
  4. Quand les moules sont ouvertes, les égoutter dans une passoire sur un récipient pour recueillir le jus.
  5. Filtrer le jus de cuisson des moules . Réserver.
  6. Retirer une coquille des moules. Réserver.
  7. Essorer le pain.
  8. Faire revenir l’ail et le persil, sans coloration quelques minutes dans la cocotte avec 1 c. à s. d’huile d’olive puis ajouter la panade (le pain essoré), remuer et laisser légèrement dessècher pendant quelques minutes tout en remuant.
  9. Verser le jus des moules sur la panade. Remuer et laisser légèrement réduire la sauce. Mixer avec le mixeur plongeur (facultatif).
  10. Ajouter la crème fraîche, dès que la sauce frémit, placer délicatement les moules dans celle-ci. Laisser une dizaine de minutes à feu doux et déguster aussitôt.

moule_bonne_maman_

Photo de mon livre  Du pain dans toutes mes recettes.
La panade n'est pas mixée.
© Photo Christian Adam, stylisme Dominique Gustin.



© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.