Simple, frais et délicieux


carpaccio_past_que

La première fois que j’ai goûté l’association fêta-pastèque, c’était il y a une vingtaine d’années dans une petite taverne qui ne payait pas de mine, perdue sur une petite route à flan de montagne dans l’île de Mytilène. Le chauffeur de taxi qui m’emmenait à Polichnitos, avait au bout de ¾ d’heure de route sous la canicule, envie de se désaltérer et de grignoter un morceau. Il ne m’a, à vrai dire, pas demandé mon avis et quand je l’ai vu s’arrêter dans cet endroit loin de tout, je commençai, sérieusement, à me poser des questions ! Mon grec était inexistant, son anglais balbutiant et il n’y avait pas âmes qui vivent aux alentours ! Il me fait signe de m’asseoir à une table sous une treille qui donnait sur une petite vallée verdoyante et il s’absente pendant 5 minutes. Malgré le décor de carte postale, je n’en menai pas large ! Il revient accompagné d’une vieille yaya (grand-mère), percluse de rhumatismes, me demande ce que je veux boire puis la yaya revient avec les boissons, pose sur la table une assiette de morceaux de pastèque, de la fêta arrosée d’huile d’olive et des olives noires. Il m’invite d’autorité à manger en me montrant que l’on  déguste tout en même temps. Un délice. La simplicité et la qualité des produits sont inoubliables, et encore meilleurs, car je commençai à être rassurée. Depuis, quand je prépare cette salade, je repense toujours à cet après-midi sur cette petite route et à l’hospitalité autoritaire de mon chauffeur de taxi et de sa yaya. Car, bien entendu, il a été hors de question que je paie mon écot  et au bout de 20 minutes de pause, nous sommes repartis. Je suis arrivée saine et sauve à destination mais avec un peu de retard !

carpaccio_past_que_gp

Pour 4 personnes

  • Un  morceau de pastèque* d’environ 600 g
  • 120 g de fêta
  • 4 à 6 petits oignons nouveaux
  • Une vingtaine d’olives noires à la Grecque
  • Une douzaine de feuilles de menthe ou de basilic selon le goût
  • 4 c. à s. d’huile d’olive bien fruitée

Préparation : 5 min

  1. Ôter la peau de la pastèque ainsi que les pépins, puis la couper en lamelles de 4 mm d’épaisseur environ.
  2. Éplucher et émincer les oignons
  3. Disposer les lamelles de pastèque sur 4 assiettes individuelles. Parsemer de rouelles d’oignons, de fêta émiettée, de menthe ciselée et d’olives noires. Arroser le tout d’un filet d’huile d’olive.
  4. Déguster bien frais.

* Si vous achetez de la pastèque sur le marché, déjà coupée en gros quartier, choisir un morceau avec une chair rouge foncé, car elle sera mûre à point, c’est-à-dire bien sucrée.


© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.