Quelques personnes autour de moi ne connaissant pas l’aillet, en voici une photo que j’ai prise lors de la préparation du « gigot pascal à l’aillet » de dimanche dernier. Voir recette ici . On hache et on consomme toute la plante, le blanc et le vert.
C’est tout simplement une jeune pousse d’ail qu’il ne faut pas confondre sur les étals à de la ciboule ou de jeunes oignons nouveaux. Spécialité d’Aquitaine, (voir ici), on en trouve à la saison de Pâques. On le déguste à la croque-au-sel avec une tartine de pain beurré, mais il rentre aussi dans la composition de farces, de sauces, de salades et de légumes sautés.

aillet

Photo du gigot à l'aillet de dimanche dernier, cette fois-ci, il a été désossé et ficelé comme un rôti.
gigot_aillet

© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.