Pour soigner les addictions au chocolat !

Voici un gâteau facile à réaliser et qui ne m’a pas pris trop de temps. Certes, il n’est pas aussi beau que les réalisations de certaines blogeuses qui nous époustouflent avec des desserts  aussi professionnels que ceux des pâtissiers. Pour ma part, je ne fais pas assez souvent de la pâtisserie et je prépare donc des gâteaux dits « de ménage ».
La recette du fondant vient d’une de mes nièces et j’y ai ajouté le croustillant au pralin qui m’a été largement inspiré par de nombreux blogs. Une recette sans prise de tête, mais absolument parfaite pour les « chocoholics », dont ma nièce pour qui c’était l’anniversaire.

croustifondant1

Pour 8 à 10 personnes

Pour le fondant

  • 250 g de chocolat noir dessert
  • 200 g de beurre
  • 75 g de sucre glace
  • 4 œufs

Pour le  croustillant

  • 100 g de pralin
  • 10 crêpes dentelles (50 g)
  • 50 g de chocolat noir dessert

Préparation : 20 min

Préparer le fondant

  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie avec 2 cuillères à soupe d’eau puis y incorporer le beurre et le faire fondre.
  2. Mélanger les jaunes d’œufs avec le sucre glace et fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter ce mélange au chocolat fondu.
  3. Battre les blancs d’œuf en neige et les incorporer à l’appareil.
  4. Tapisser un moule à cake ou à manqué, selon le goût, avec un film plastique pour faciliter le démoulage puis y verser la préparation. Entreposer au réfrigérateur pendant 1 heure.

Préparer le croustillant

  1. Faire fondre le chocolat au bain-marie avec 1 cuillère à soupe d’eau.
  2. Émietter les crêpes dentelles et les mélanger avec le pralin. Verser le chocolat fondu sur le mélange, bien remuer avec une cuillère en bois.

Le montage

  1. Sortir le fondant du réfrigérateur et tapisser le dessus avec cette préparation croustillante.  Couvrir d’un film plastique et entreposer au réfrigérateur pendant 8 à 12 h.
  2. Démouler sur un plat de service, le croustillant se trouve ainsi au-dessous du fondant.

Servir avec une crème anglaise ou de la chantilly. Ce jour-là, j’ai décoré le gâteau avec la chantilly et servi le reste de celle-ci dans une jatte à part.

crousifondant2

Il faut consommer ce gâteau rapidement car les œufs ne sont pas cuits mais il se congèle parfaitement, s’il y a des restes !

© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.