Et un pur moment de délices !

Cette tarte vient de mon amie France, qui en lisant la recette d’un livre de cuisine a mis au point la sienne. Je subodore que France n’a pas vraiment suivi dès le départ, la recette originale, mais pour une préparation que l’on pourrait croire ratée, c’est un ratage particulièrement réussi. Et le beurre salé, ça c’est grandiose ! pour certains, car d’autres n’aiment pas du tout. Question de goût !
L’originalité : il n’y a ni œufs, ni farine dans la garniture de la tarte, ce n’est ni plus ni moins qu’un beurre à l’orange.
Accompagnée d’un thé Earl Grey ou  d’un Darjeeling, cette tarte est  un pur moment de bonheur !

tarte___l_orange

Pour 6 à 8 personnes

  • 200 g de pâte brisée (pour moi et France un rouleau du commerce)
  • 150 gr sucre
  • 1 orange non-traitée
  • 70 gr beurre  doux ou salé, selon le goût

Préparation : 10 min
Cuisson : 25 min

  1. Râper l’orange pour recueillir le zeste, puis la presser pour le jus. Réserver.
  2. Faire fondre le beurre et le mélanger avec le sucre, le zeste et le jus de l’orange.
  3. Abaisser la pâte brisée, elle doit être particulièrement fine. Donc aplatir la pâte achetée dans le commerce avec  un rouleau à pâtisserie pour la rendre plus fine.
  4. Étaler la pâte dans le  moule à tarte, l’aérer en piquant avec une fourchette et  y verser le beurre à l’orange. Avec les restes de pâte, tailler des bandes et les poser sur le beurre à l’orange en formes de croix ou de carrés.
  5. Enfourner pour 25 minutes à 180° C (th. 6).
  6. Attendre que le beurre soit refroidi, pour déguster la tarte avec, éventuellement, une boule de glace à la vanille  ou  au chocolat, sinon une crème anglaise.

tarte_orange

Et servir le thé.











© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.