Paresse et gourmandise !

Une recette simple mais chic quand on veut faire un petit dîner entre copains sans avoir réellement beaucoup de temps. Je cuisine des coquilles Saint-Jacques toutes simples, voir mon précédent billet. Je compte toujours 3 noix de Saint-Jacques par personnes et je les fais cuire plutôt dans un petit plat à gratin.
regatonne_nsj

Les pâtes
Pour 4 personnes

  • 250 g de penne regatone
  • 1 botte de ciboules
  • 2 cuil. à soupe d’huile d’olive bien parfumée
  • 8 cuil. à soupe de parmesan râpé
  • Sel et poivre du moulin.


  1. Après avoir poché les noix de Saint-Jacques et préparé la persillade, faire cuire les pâtes dans une grande quantité d’eau comme indiqué sur le paquet.
  2. Pendant ce temps, parer les ciboules et les hacher.
  3. Égoutter les pâtes dès qu’elles sont al dente et enfourner les noix de Saint-Jacques dans le plat à gratin pour 5 minutes.
  4. Faire fondre les ciboules dans de l’huile d’olive dans une grande poêle puis y jeter les pâtes, bien mélanger, saler et poivrer selon le goût.
  5. Dresser les pâtes dans des assiettes individuelles, répartir sur chacune 3 noix de Saint-Jacques et parsemer de parmesan. Déguster tant que c’est chaud.

On peut, éventuellement ajouter un peu de crème fraîche dans la poêlée de pâtes pour augmenter leur onctuosité.

Genèse de la recette
Une grosse paresse mais une envie gourmande  de coquilles Saint-Jacques.

© Véronique Cardineau 2008, tous droits réservés.