Délicieuse, vitaminée et pour faire tendance : « light ».

Cette salade est souvent, pour moi, un déjeuner rapide et diététique, mais je la sers aussi en entrée, lors de dîners, où la suite des agapes est toujours délicieuse, bien entendu, mais pas spécialement basses calories.
Voici donc un plat léger qui figure dans mon répertoire culinaire depuis quelques années maintenant.

salade_crevette





















Pour 1 personne en plat unique ou 2 entrées

  • 2 poignées d’une salade croquante, lavée et séchée (batavia, scarole ou romaine)
  • 10 belles crevettes crues et décortiquées (pour moi, surgelées)
  • 1 carotte
  • ½ poivron rouge
  • 2 bébés oignons
  • 1 petite gousse d’ail
  • 10 feuilles de menthe
  • 10 feuilles de basilic
  • 15 cl de sauce pour nems (chez tous les traiteurs chinois ou dans les supermarchés asiatiques)
  • 1 cuil. à café de purée de piment oiseau (épicerie asiatique)
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive ou arachide
  • Sel

Préparation : 10 min
Cuisson : 5 min

  1. Couper la salade en lamelles, peler la carotte si nécessaire et la râper avec la râpe à gros trou. Laver et ôter les graines et la partie blanche du poivron rouge et l’émincer très finement.
  2. Peler et émincer les oignons.
  3. Laver et couper grossièrement les feuilles de menthe et de basilic.
  4. Disposer dans 1 ou 2 saladiers individuels et dans l’ordre : la salade effilochée, les carottes râpées, les lamelles de poivrons et d’oignons et les feuilles de menthe et  de basilic.
  5. Peler la gousse d’ail, ôter le germe puis la hacher.
  6. Faire chauffer l’huile dans  un wok ou à défaut une poêle, y jeter l’ail et les crevettes. Dès que les crevettes sont bien roses, les égoutter, les saler et les répartir sur les salades. Verser dessus la sauce pour nems et présenter les salades avec des coupelles de purée de piment délayée dans de la sauce pour nems.

Attention ! Sauce aux piments très forte, à consommer avec modération, peut nuire gravement aux tubes digestifs peu habitués ou sensibles.

Genèse de la recette

Mon entrée préférée dans les restaurants thaïlandais est la salade thaïlandaise aux crevettes ou aux sèches: une symphonie de parfums dans un mélange de crudités avec une sauce légèrement sucrée et sans matières grasses. J’ai vainement essayé de demander la recette à Tonton, le patron de mon restaurant thaï préféré, la réponse reste toujours très évasive. Donc… Je me suis mise en tête de la retrouver. Ce n’est pas ça, il manque les arômes subtils et raffinés des épices de la cuisine thaïe que je ne connais pas encore. Mais c’est quand même délicieux et cette salade est devenue une de mes recettes fétiches, car rapide, légère et qui plait énormément à mes invités. Quand je décide de me mettre au régime, cette salade en plein milieu d’un « rééquilibrage alimentaire » est un vrai bonheur ! Je vais même jusqu'à faire cuire les crevettes à la vapeur, c’est tout dire !
Comme je viens d’acheter un livre de cuisine thaïe, j’espère bientôt réaliser la vraie de vrai « salade aux crevettes ». Encore faut-il trouver tous les ingrédients, mais j’ai la chance d’habiter à côté du quartier chinois avec ses épiceries exotiques donc, un défi pour la prochaine salade.Tout un programme !


©véronique Cardineau 2007, tous droits réservés.